Gaston Waringhien : le traducteur

Parallèlement à son rôle de théoricien de l’espéranto, Gaston WARINGHIEN s’est attaché très tôt à développer la création littéraire dans cette langue.
Il a notamment poursuivi ce but :
- en réalisant la traduction en espéranto de grands textes de la littérature mondiale
- en promouvant la poésie originale en espéranto au travers de revues
- en théorisant les règles de versification en espéranto
- en étant lui-même l’auteur de multiples poèmes originalement composés dans la langue internationale.

Paralele al sia teoricia ago, Gaston Waringhien tre frue kreskigis la literaturan kreadon en esperanto.
Li interalie :
- esperantigis grandajn verkojn de la tutmonda literaturo,
- antaŭenpuŝis originalajn esperantajn poemojn per revuoj,
- proponis teorion pri la esperanta versfarado,
Li mem verkis multnombrajn esperantajn poemojn.

Article mis en ligne le 12 janvier 2021

Tradukisto

Krom la francan kaj esperanton, Gaston Waringhien scipovis la germanan, la anglan, la italan, la persan, la biblian hebrean lingvon kaj la aramean.

Li uzis siajn kompetentecojn por verki kelkajn traduktojn el la angla en la francan por la eldonejo Payot :

- La demonologio de Edward Langton (1951)
- La grandaj filozofoj de Oriento de Frédéric Tomlin (1952)
- Historio de la Civilizacio. La aĝo de la Kredo de Will Durant (1953)

Tamen, la plejparto de la traduktoj fare de Waringhien estis esperantigataj.

Tiel, li kunlaboris en la Angla Antologio (antologio en esperanto de la angla poezio, eldonita en 1957),

Li faris ankaŭ tradukojn el la lingvo germana, kunlabore kun Kalocsay : Kantoj kaj Romancoj, de Henriko Heine, eldonita en 1956.

El la persa lingvo : poemoj de persa poeto Omar Ĥajjam

El la itala lingvo : Dekamerono (almenaŭ de ties unuaj tri Tagojn) de Bokaĉo

Sed Waringhien tradukis ĉefe el la franca lingvo. Inter liaj tradukaĵoj aperintaj libroforme, estas :

- 1931/1980 : diversaj tekstoj de Hérédia, Hugo, de Nerval, La Rochefoucauld…

- 1935 : Maksimoj de La Rochefoucauld

- 1936 : Tra la parko de la franca poezio, antologio de la franca poezio, kiu entenos kvar volumojn :

- La Mezepoka Periodo
- La Renesanca Periodo
- La Klasika Periodo
- La Romantika Periodo

En septembro 1951, li mem eldonis en esperanto dek tri tradiciajn francajn popolkantojn.

En aprilo 1957 : La Floroj de l’Malbono (de Charles Baudelaire), kunlabore kun Kálmán Kalocsay kaj Roger Bernard.

- 1976 : La Ĥimeroj, de Gérard de Nerval

- 1977 : La Trofeoj, de José-Maria de Hérédia


Le traducteur :

Outre le français et l’espéranto, Gaston WARINGHIEN maîtrisait l’allemand, l’anglais, l’italien, le persan, l’hébreu biblique et l’araméen.
Il mit à profit ces compétences pour faire quelques traductions de l’anglais vers le français au profit des éditions PAYOT :
- « La démonologie » d’Edward LANGTON (1951)
- « Les grands philosophes de l’Orient » de Frédéric TOMLIN (1952)


- « Histoire de la civilisation. L’âge de la foi » de Will DURANT (1953)
Néanmoins, l’essentiel des traductions effectuées par WARINGHIEN furent des traductions vers l’espéranto.


Ainsi WARINGHIEN fit des traductions :
- de l’anglais vers l’espéranto ( il participa notamment à l’élaboration de l’ouvrage « Angla antologio », anthologie en espéranto de la poésie anglaise publiée en 1957,



- de l’allemand vers l’espéranto ( il traduisit en collaboration avec Kàlmàn KALOCSAY « Chants et romances » d’Henrich HEINE publié en 1956 )
- du persan vers l’espéranto (traduction de poèmes du poète persan Omar KHAYYAM)
- de l’italien - du XIVe siècle !- vers l’espéranto (traduction des trois premières journées du « Décameron » de Giovanni BOCACCIO

À ces traductions s’ajoutent enfin - et surtout ! - une multitude de traductions du français vers l’espéranto :
- 1931/1980 : Publication dans diverses revues espérantistes de traductions en espéranto de textes d’HEREDIA, HUGO, DE NERVAL, LA ROCHEFOUCAULD ...
- 1935 : Publication de « Maksimoj » (traduction de « Maximes » de LA ROCHEFOUCAULD)
- 1936 : Début de la rédaction de « Tra la parko de la franca poezio » (À travers le jardin de la poésie française), anthologie de la poésie française qui comportera à terme quatre volumes :
- La Mezepoka Periodo (La Période Médiévale)
- La Renesanca Periodo (La Période de la Renaissance)
- La Klasika Periodo (La Période Classique)
- La Romantika Periodo (La Période Romantique)
- Septembre 1951 : Publication de la traduction en espéranto de treize chansons populaires françaises (« Au clair de la lune », « À la claire fontaine », « Malbrough s’en va-t’en guerre » etc.)
- Avril 1957 : Publication de « La Floroj de l’mabono » (traduction de « Les Fleurs du mal » de Charles BAUDELAIRE) en collaboration avec Kálmán KALOCSAY et Roger BERNARD
- 1976 : Publication « La Ĥimeroj » (traduction des « Chimères » de Gérard DE NERVAL)
- 1977 : Publication de « La Trofeoj » (traduction des « Trophées » de José Maria DE HEREDIA